73e goutte d’Emouna : Encore la Parnassa : Travaillons moins & gagnons plus !

BECHEM HACHEM NAASSE VENATSLIAKH
11.02.20 – 16 Chevat 5780 (73ème GOUTTE)

 

Encore la Parnassa : Travaillons moins & gagnons plus !!!

 

Le Ba’al ‘Hovote Halévavote, qui explique dans quel mesure l’homme doit s’investir pour cacher le miracle de la Parnassa, livre un secret qui peut améliorer la vie de ceux qui le suivent.

Il rapporte que lorsqu’une personne choisit de travailler, il doit uniquement  investir le temps nécessaire, en plus de son étude, pour se nourrir et assurer les besoins fondamentaux de l’existence. Il ne faut surtout pas penser qu’il est possible de s’enrichir en travaillant au-delà du temps minimum nécessaire, car la richesse est un cadeau qui ne dépend aucunement des efforts que l’homme investit.

En résumé, il ne sert à rien de trop travailler mais de faire uniquement ce qu’il faut et s’efforcer le reste du temps à étudier la Tora, éduquer ses enfants et s’investir dans l’accomplissement des mitsvot

Le travail est un impôt dont on doit s’acquitter depuis la faute d’Adam Harishone où il a été décrété qu’on mangerait le pain à la sueur de notre front. Par conséquent, vouloir payer plus d’impôt en travaillant plus que nécessaire est une réelle folie et révèle un manque dans notre foi.

Le seul cas où on peut travailler davantage est lorsqu’on décide de DEVENIR UNE DES BANQUES D’HACHEM, c’est-à-dire de travailler pour soutenir la Tora et les Yeshivote. Celui qui travaille ainsi recevra le même salaire dans le ‘Olam Aba que toutes les personnes qui se sont investies jours & nuits à rechercher la Volonté d’Hachem au sein de la Tora, et pourra même accéder par ce mérite à la richesse. On parle bien sûr de quelqu’un qui n’a pas eu forcément le temps d’étudier beaucoup mais qui s’est cependant efforcé de garder toutes les Mitsvote.

Que l’on mérite de se renforcer dans ces domaines et qu’Hachem nous ouvre toutes les portes de la Brakha & de la ‘Hockma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.