2e goutte d’Emouna : Hachem : le bouclier d’Avraham

4BÉCHEM HACHEM NA’ASSÉ VÉNATSLIAKH
04.11.19 – 6 Mar ‘Hechvane 5780 (2ème GOUTTE)

LÉKH LEKHA

 

Hachem : le bouclier d’Avraham

 

Á Toulouse, j’ai eu la chance d’être interpelé par des questions pertinentes, soulevées par un grand tsaddik venu d’Israël, pour enseigner la Torah : Rav Moti Cohen.

Nous savons qu’Avraham Avinou compte parmi les personnages les plus illustres que le monde ait portés. Il a surmonté dix épreuves redoutables et a prouvé, par là, son amour et sa crainte du Ciel.

Parmi les dix épreuves, Béréchit 12, 1 :

« Vayomer Hachem el Avram, lékh lekha miartsekha oumimoladtékha oumibeth avikha el aharetz acher aréka »-« Hachem dit à Avram : Va pour toi, hors de ton pays, de ton lieu de naissance et de la maison de ton père, vers le pays que Je te montrerai. »

Tout le monde est ébahi devant la foi inébranlable d’Avram, qui suivit Hachem aveuglément, quittant tout ce qu’il avait, pour accomplir la parole Divine. Mais deux questions se posent alors :

  • Quelle grandeur y a-t-il en cela ? Si Baba Salé, ou un autre grand tsaddik nous apparaissait dans un rêve et nous demandait de faire notre ‘alya ou d’aller dans une contrée lointaine, cette révélation nous apparaîtrait évidente. Qui de nous n’aurait pas obtempéré ?

Ici, il ne s’agit pas d’un grand tsaddik mais d’Hachem lui-même !

 

  • La seconde question qui se pose est la suivante : la difficulté qui aurait pu empêcher Avraham d’accomplir cette épreuve est, comme nous le dit Rachi, que les voyages incessants exposent à trois risques :

– avoir moins d’enfants

– posséder moins de biens

-altérer sa réputation.

Or, Hachem dans le verset 2, lui dit explicitement : si tu accomplis cet ordre, « Je te ferai devenir une grande nation (enfants), et Je te bénirai (argent), et Je grandirai ton nom (réputation). »

En contrepartie de toutes ces bénédictions, qui d’entre nous n’aurait pas réussi cette épreuve ?

La réponse à ces deux questions va nous aider à appréhender combien l’épreuve d’Avraham est grande.

 

Si l’on avait une révélation claire dans un rêve, il est bien évident que l’on aurait vraisemblablement accompli l’ordre du tsaddik.

Mais Avraham, pour sa part, a eu un mérite extraordinaire, du fait qu’avant lui, personne n’avait découvert Hachem. Dans sa génération, plongée dans l’idolâtrie, il a cherché, de tout son cœur, le Créateur de l’Univers, pour Le servir.

Quant à nous, nous n’avons pas à nous confronter au même test de foi, bénéficiant de preuves tangibles de l’existence d’Hachem.

Avraham était à contre-courant, luttant contre un milieu ambiant pétri d’idolâtrie.Cette épreuve terrible révèle toute sa grandeur.

C’est la raison pour laquelle, on scelle la bénédiction par bouclier d’Avraham sans citer les deux autres patriarches, qui étaient pourtant à l’honneur dans la première bénédiction de la ‘amida :

« D. d’Avraham, D’ d’Its’hak et D. de Ya’acov. »

Its’hak et Ya’acov ne sont que les prolongements du mérite d’Avraham, qui fut le premier en son temps à trouver le D. de Vérité, dans ce monde de mensonge.

Pour la seconde question, le verset 4 de la paracha nous répond.

La grandeur d’Avraham et le sens de toute cette épreuve résidaient dans le fait d’accomplir la Volonté d’Hachem, pas pour recevoir toutes les bénédictions, mais pour obéir à l’ordre Divin.

« Vayelekh Avram kaacher diber elav Hachem »-« Avram s’en alla comme lui parla Hachem », c’est-à-dire, pour accomplir sa mission et non pas pour recevoir la récompense.

Á la limite, si Hachem avait dit à Avraham de partir dans le désert, sans rien lui promettre, l’épreuve aurait été plus facile.

Le fait de connaître toutes les récompenses mais de ne pas honorer l’ordre Divin, pour les recevoir, rendait cette épreuve d’autant plus redoutable.

Et c’est en cela qu’Avraham a été choisi pour sceller cette première bénédiction de la ‘amida et pour être le guide, le précurseur des patriarches du peuple d’Israël, qui sont les piliers du monde.

Que nous ayons le mérite de suivre ce chemin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.