259e goutte d’Emouna : Déconnecter la vérité de ses conséquences

BÉCHEM HACHEM NA’ASSÉ VÉNATSLIAKH
03.09.2019 – 3 Eloul 5779 (259ème GOUTTE)

CHOFTIM

 

Déconnecter la vérité de ses conséquences

 

 

Nous avons abordé hier une mise en garde contre le yetser hara’, qui tente, à chaque instant, de corrompre l’homme, afin de le détourner de la Volonté d’Hachem.

Le Rav Ya’acov Adess, grand tsaddik de Jérusalem, explique qu’en fait, le yetser hara’ tente de nous destabiliser, en nous achetant avec les passions et les pulsions de ce monde. C’est ce que l’on peut appeler la corruption du mauvais penchant. C’est la raison pour laquelle, il nous livre un grand secret pour aboutir à la téchouva.

Nous voyons souvent des personnes, qui se disent ne pas croire en la Tora, en D., qui rejettent les commandements et les barrières de nos Sages.

Au fond d’elles-mêmes, il n’en est rien, elles savent que cela existe, mais elles ne veulent pas l’admettre car pour elles, reconnaître la Vérité, les engageraient à accomplir, ce que cette dernière implique. Ne voulant pas se contraindre, elles préfèrent alors la contester, afin de ne pas se trouver en porte-à-faux.

Le Rav explique dans son livre comment s’attacher à Hachem et relate l’histoire, qu’il a vécue un jour.

Il a démontré à un homme réticent, l’importance et le bien-fondé du Chabbat. Au terme de son argumentation, son interlocuteur n’était toujours pas convaincu.

Il lui a alors dit :

 

« Puis-je vous poser une dernière question : si je vous disais que le Chabbat consiste à aller à la synagogue entre 11h et 12h le samedi, et ne pas allumer la lumière entre 22h et 23h le vendredi soir, est-ce que vous admettriez l’existence du Chabbat ? »

 

L’homme lui répondit par l’affirmative.

 

« Vous voyiez vous ne voulez pas croire en Chabbat ».

Rav Ya’acov Adess en déduit, que la plupart des personnes disent ne pas croire, parce qu’elles n’ont pas envie de fournir des efforts, pour vivre en phase avec la Vérité.

Leurs passions et leurs pulsions les corrompent et les empêchent d’admettre la Vérité.

C’est pourquoi, le Rav donne un conseil, afin de réussir à lutter contre le yetser hara’. Il faut :

  • déconnecter le « emet », la vérité de ses conséquences
  • admettre que l’on est dans l’erreur
  • accepter la Vérité
  • se dire, que l’on est prêt à s’investir pour arriver à vaincre le yetser hara’ et ses subterfuges, pour vivre avec Hachem.

Cette honnêteté nous permettra de découvrir Hachem et de nous attacher à Lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.