180e goutte d’Emouna : La Tora : bouclier du peuple juif

BECHEM HACHEM NAASSE VENATSLIAKH

05.05.19 ‐ 30 Nissan 5779 – 1er jour de Roch Hodesh Iyar (180ème GOUTTE)

 

La Tora : bouclier du peuple juif

 

Dans une goutte de lumière précédente, nous insistions sur l’importance de la foi en nos Sages et sur les graves conséquences auxquelles on s’expose si nous n’en sommes pas épris.

 

« Celui qui veille la nuit, qui va en chemin tout seul, et qui maintient son cœur dans des pensées vaines, compromet les jours de sa vie »

 

Rabbi Imanouel Tolédano poursuivait son commentaire en rapportant les paroles des Maximes des Pères de cette semaine. Un de ces derniers dispose[1]: « Rabbi ‘Hanina Ben ‘Ha’hinay dit : celui qui veille la nuit, qui va en chemin tout seul, et qui maintient son cœur dans des pensées vaines, compromet les jours de sa vie ».

Un des grands commentateurs, Rabénou Ovadia Bar Ténoura, nous explique qu’en fait les deux premières propositions sont liées à la troisième ; de fait si l’homme ne médite pas sur les paroles de la Tora en son cœur, alors le fait de veiller la nuit et le fait d’aller seul en chemin peuvent lui être fatals.

En effet, nous savons que la Tora est un bouclier pour l’homme comme le disent nos Sages, « Tora Magna oumatsla », « Tora bouclier et sauveur ».

C’est pourquoi si l’homme veille la nuit dans le but  de garder le monde entier par la lumière de sa Tora, alors Hachem le préserve.

 De même, lorsque l’homme est en chemin, où les risques sont plus grands (car le Talmud nous enseigne que le Yetser Hara attaque au moment du danger), par la lumière de son étude, il méritera de recevoir la Protection Divine.

 

Mériter la protection des anges et d’Hachem

Le Tana Débéliaou, (Eliyaou Hanavi) dans son œuvre nous révèle également cette base fondamentale de la foi juive. Un homme qui étudie le Houmach (la Paracha) reçoit la protection d’un ange. Celui qui étudie le Tanakh (le Houmach ainsi que les Prophètes et les Hagiographes) reçoit d’Hachem deux anges gardiens chargés de l’accompagner partout. Enfin celui qui étudie la Michna, le Talmud, les Halakhote en plus des sources précitées est gardé par Hachem Lui-même. Eliyaou nous fait ces révélations exceptionnelles à l’appui de versets de la Tora.

Mes chers frères, ma chère famille, eu égard à la situation sécuritaire internationale qui se dégrade de jour en jour, toutes les menaces qui pèsent sur notre saint peuple, sur nos saintes communautés, aujourd’hui plus que jamais nous devons nous adonner à l’étude de la Tora, chacun avec les « armes » qu’il sait manier, pour constituer un bouclier pour lui-même, pour sa famille, et pour tous ses frères. Ainsi nous mériterons de voir le Dévoilement d’Hachem qui combattra pour nous face à ceux qui nous veulent du mal, « viendra ce jour où Hachem sera UN, et son Nom sera UN ».

 

[1] III,5 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.